La rentrée dans l’académie de Nancy-Metz

L’Etat n’a rien préparé

Brève
29/08/2020

Malgré la menace du virus, cette rentrée annoncée par le recteur d'académie sera comme les autres. Si le dédoublement prévu des petites classes se poursuit dans les zones classées en éducation prioritaire, toutes les autres classes continueront à être surchargées, comme les grandes sections de maternelle qui pourront atteindre 30 élèves en Moselle. Comment respecter les distances entre les élèves dans ces conditions ?

Le gouvernement avait plusieurs mois pour se préparer à cette rentrée de tous les dangers. Il aurait pu dédoubler toutes les classes, trouver des locaux, former des éducateurs, mais il n’a rien fait...

Malgré les risques pour les enfants et leurs parents, les risques pour les enseignants, il continue à faire des économies sur l’éducation pendant qu’il inonde de milliards les entreprises, y compris les plus grandes.

Les dernières brèves