Soignants suspendus

Licenciés puis affamés ?

Brève
26/11/2021

Le président du conseil départemental de Haute-Marne a déclaré qu'il s'opposait au versement du RSA aux soignants suspendus qui en feraient la demande. Cela revient à ne pas se contenter de virer des salariés, mais à s'assurer qu'ils crèvent de faim.

Mépris de classe et fayotage vis-à-vis de Macron font décidément bon ménage.

Il n'oserait sans doute pas dire la même chose publiquement s'il vivait en Guadeloupe.

Les dernières brèves