ArcelorMittal Luxembourg

Maintenir les emplois en puisant dans les profits accumulés

Brève
20/09/2020

ArcelorMittal veut liquider 15% des emplois au Luxembourg. Cela concerne environ 570 emplois dont bien sûr des frontaliers lorrains. A Florange, c’est le chômage partiel qui perdure avec des perte de salaires.

Tout cela est justifié par « des mesures d’économies ». Des économies faites sur les emplois et les salaires pour permettre de maintenir les profits et les dividendes des actionnaires.

L'emploi et le salaire sont indispensables aux travailleurs : nous n’avons rien d’autre. Si crise il y a, il faut taper dans l’immense fortune de Mittal accumulé sur notre travail.

 

Les dernières brèves