Écoles

Manque de personnel = incohérence sanitaire

Brève
16/10/2020

Dans les écoles, il n’y a pas plus de personnel malgré tous les discours sur la sécurité sanitaire.

Les enseignants touchés par le virus ou isolés sont placés en arrêt maladie et perdent un jour de salaire : cela n’incite pas à anticiper l’isolement nécessaire. D’autant qu’en cas d’absence, les élèves sont répartis dans les autres classes, ce qui risque d’augmenter le nombre de cas contact par le mélange des classes et l’entassement des élèves dans les salles. L’effectif des classes atteint régulièrement le nombre de 30 élèves alors qu'en mai, la limite était à 9.

Les incohérences du gouvernement concernant les protocoles sanitaires se retrouvent partout où les moyens manquent, et notamment dans les transports scolaires ou la restauration.

Pour cette seconde vague, comme pour la première, la politique du gouvernement, c’est : de l’argent frais pour le grand patronat et des beaux discours pour les services utiles à la population.

Les dernières brèves