Laboratoires Boiron

Menaces sur l'emploi

Brève
03/05/2019

Il en faut des salariés pour distribuer tous ces tubes.

Suite à l'éventualité évoquée par la ministre de la Santé de ne plus rembourser l'homéopathie, les laboratoires Boiron menacent de réduire des emplois, en supprimant des postes voire des sites. Les 30 salariés de l'unité de Reims, qui organise la répartition dans les pharmacie, sont donc inquiets.

Depuis des années, les laboratoires Boiron ont fait des profits, avec l'aide de l’État. Pour ce faire, il leur a fallu une autorisation spéciale de l’État pour ne pas tester l'efficacité de leurs produits de la même façon que les médicaments.

Les salariés du groupe n'ont jamais eu leur mot à dire. Si réellement il se vendait moins de billes de sucre à l'avenir, ce qui reste à prouver, il faudrait prendre sur les profits passés pour maintenir l'emploi et les salaires de tous les travailleurs du groupe.