Hôpital de Bar-le-Duc

Menaces sur les urgences

Brève
04/07/2020

Déjà ce sont des difficultés de recrutement des médecins qui ont servi de prétexte à la fermeture de la maternité de Bar-le-Duc

Mardi 30 juin 150 personnes ont manifesté sur le parvis de l’hôpital de Bar-le-Duc pour faire entendre leur colère. La direction de l’hôpital veut en effet fermer une troisième ligne d’astreinte aux urgences, ce qui mettrait en difficulté le service des urgences en rendant plus difficile encore le recrutement de médecins.

Pour le moment la direction est revenue en arrière, mais l’inquiétude persiste. Avec les urgences, c’est la pérennité de l’hôpital qui est menacée, quand on sait que, déjà, les services de maternité et de pédiatrie ont été fermés il y a deux ans.

Après comme avant la crise sanitaire, les hôpitaux continuent à être l’objet d’attaques incessantes. Comme si la période récente n’avait pas montré qu’il est urgent de leur fournir massivement des moyens…

Les dernières brèves