Cora Longeville-Lès-Saint-Avold

Non au licenciement de seize caissières !

Brève
27/09/2020

Les magasins Cora ont prévu un plan de réorganisation, annoncé avant l’épidémie en début d’année. Plan qui se traduit par une aggravation de la flexibilité refusée par 16 caissières et caissiers qui se retrouvent ainsi licenciés. Selon le Républicain lorrain, 276 salariés sont concernés sur les 3 881 qui travaillent chez Cora, bien implanté en Lorraine.

Au printemps, les caissières étaient des héros, elles ont fait face à la crise sanitaire. A l’automne, elles se retrouvent menacées de licenciement pour accroître les profits de la chaine de magasin Cora.

Les caissiers sont indispensables, et ils n’ont que leur salaire pour vivre. Aux actionnaires de payer la note, pas aux salariés : le groupe Cora a déjà supprimé 3 000 emplois par des départs non remplacés ces dernières années. Ça suffit !

Les dernières brèves