Strasbourg

Ophéa : bailleur anti-social

Brève
20/10/2020

Siège d'Ophéa (source wikipedia)

Jeudi dernier, à l’appel de l’intersyndicale CFDT, CFE-CGC, CGT et FO, plus de 200 travailleurs de l’Office Public de l’Habitat de l'Eurométropole de Strasbourg (Ophéa), sur les 430 que compte la structure, sont venus manifester devant le siège : ils entendaient protester contre les attaques de la direction relatives au temps de travail.

Le choix de la direction de ne pas respecter une récente décision de la cour d’appel de Colmar qui la condamnait à restituer 5 jours de pont supprimés depuis 2016 a été la goutte d’eau qui a fait déborder le vase.

Face à ce mépris affiché, les travailleurs ont répondu par cette journée de grève, la première en 25 ans. Ils ont mille fois raison.

Les dernières brèves