Bombardements par les Rafale

Pas de quoi pavoiser

Brève
08/09/2020

Les riverains de la Base aérienne 113 près de Saint-Dizier savent maintenant pourquoi les Rafale faisaient des acrobaties ces dernières semaines : ils préparaient la cérémonie d’accueil de leurs nouveaux chefs. Une bonne raison de rendre sourds les riverains, sans doute.

En tout cas, il aurait mieux valu être sourd que d’entendre le général présidant la cérémonie féliciter ses troupes pour avoir largué plus de 3000 bombes en Irak et en Syrie depuis 2014.

Sous prétexte de lutter contre le terrorisme, l’État français pratique une politique de terreur toute aussi abjecte que les terroristes et avec des moyens autrement plus importants.

 

Les dernières brèves