Charbonneaux-Brabant (Reims) :  Perdre sa vie à la gagner

Echo d'entreprise
25/02/2021

La justice vient de condamner l’entreprise rémoise Charbonneaux-Brabant, fabricant de vinaigre et de moutarde, pour le décès d’un de ses salariés en mars 2018.

La presse relate les conditions de l’accident : ce travailleur est mort asphyxié dans la cuve d’un fermenteur à vinaigre. Il y était descendu pour intervenir sur le moteur défectueux d’une turbine. Mais le taux d’oxygène était inférieur à 6 % en raison d’un mauvais réglage du ventilateur. L’enquête a relevé de nombreuses non-conformités, dont le masque sans arrivée d’oxygène.

Les tribunaux ont sanctionné le président de la société d’une peine de prison avec sursis et d’une amende. Aux travailleurs de mettre fin à tout ce système de course au profit qui exploite et tue au quotidien !