Transports

Petits fraudeurs et gros voleurs

Brève
31/10/2019

L'exploitant du réseau des transports urbains de Reims a choisi de mettre en scène la lutte contre la fraude. Parlons-en.

Le réseau a été concédé au privé lors de la construction du tramway. La ville s'est endettée pour 34 ans, et a accepté par contrat de compenser à l'exploitant si sa marge (ses profits) n'atteint pas les 9,56 %.

Pendant ce temps, le prix du transport n'a cessé d'augmenter. En une vingtaine d'années, il a plus que doublé, passant d'un ticket à l'unité dans le bus à 0.75€ à 1,60€ aujourd'hui.

Que ce soit comme usager ou comme contribuable, dans les deux cas on se fait bien rouler.

Les dernières brèves