Juillet 1961 à Metz

Pour que la vérité soit faite sur les ratonnades qui eurent lieu dans la ville

Brève
18/02/2019

1961 à Paris mais aussi à Metz : quand les policiers ou les militaires pouvaient massacrer impunément les Algériens

L’édition du Républicain Lorrain de ce jour revient sur un événement peu connu qui s’est déroulé à Metz la nuit du 23 au 24 juillet 1961 pendant la guerre d’Algérie.

Cette nuit-là, qui fut appelée « la nuit des paras », commença par une fusillade au dancing le Trianon à Montigny-lès-Metz et se poursuivit pas une traque des Algériens à travers la ville. Le bilan officiel fut de 4 morts et 28 blessés, mais il y eut bien plus de victimes, entre 80 et 100 d’après la Ligue des droits de l’homme. Cette expédition punitive fut perpétrée par quelque 200 parachutistes du 1er RCP, qui avait été renvoyé quinze jours auparavant à Metz suite au putsch d’Alger.

Le collectif juillet 1961, qui s’est constitué pour faire toute la lumière sur cet évènement, lance un appel à témoins. Contact : collectifjuillet61 [at] gmail [dot] com ou 0686157726 ou 0682828908