PSA Trémery :  Répartition du travail entre tous

Echo d'entreprise
12/06/2020

A part quelques-uns au moteur électrique, PSA n'a repris aucun des 400 intérimaires qui travaillaient dans l’usine.

Du coup, pour faire tourner les Montages, c'est la grande valse des postes de travail, des ateliers et des horaires. Les intérimaires se retrouvent à Pôle Emploi, et pour les autres, des mutations brutales, avec parfois plusieurs postes à tenir. Et en plus des samedis obligatoires !

Travailler moins pour travailler tous, sans perte de salaire, il nous faut imposer cette nécessité vitale.