Palmarès des villes où il fait bon vivre

Un bon petit business

Brève
22/04/2021

La presse locale et nationale a complaisamment relayé l'étude commandée par l'association "villes et villages où il fait bon vivre".

Un aspect n'a jamais été commenté : le business autour de cette opération. L'association en question n'a comme "utilité" que de produire, annuellement, ce sondage. Elle a engagé pour ce faire un institut de sondages, qui utilise des données publiques, gratuites, qu'il agence à sa guise.

Et comme ce sondage produit des lauréats, l'association démarche les communes, petites et grandes, et monnaye l'utilisation du label. Pour une ville comme Chaumont, la cotisation s'élève à 2600 € par an. Si un millier de communes adhèrent, cela produit un budget de 2 millions d'euros. Le président de l'association est Thierry Saussez, conseiller en communication, qui a servi auprès de Sarkozy ou Konan Bédié en Côte d'Ivoire.

Utiliser le chauvinisme local, ça ne coûte pas cher, et ça peut rapporter gros.

Les dernières brèves