CH Épinal et Remiremont (Vosges)

Une direction trop pressée

Brève
20/05/2020

Source : commons

La direction des centres hospitaliers d’Épinal et Remiremont a décidé de mettre fin brutalement au télétravail dès le 11 mai, fin du confinement.

Cela concerne une centaine d’agents administratifs, 70 à Épinal et 30 à Remiremont.

Nombre d’agents ont été surpris par cette décision qu’ils pensent contraire aux recommandations du gouvernement.

La DRH explique que pour pouvoir « pérenniser [le télétravail], il valait mieux y mettre fin et construire un dispositif homogène et équitable. » Comprenne qui pourra !

La CGT, elle, dénonce le fait qu’à la reprise « Il n’y avait aucun protocole sanitaire. Les gens ont dû courir après des masques à leur arrivée au travail. Ils se croisent dans les bureaux, dans les couloirs, dans les sanitaires. »

Les dernières brèves