PSA Mulhouse

Une nouvelle saignée sur les emplois

Brève
02/05/2019

Près d’un millier d’emplois vont être supprimés sur le site Peugeot Citroën de Mulhouse.

Ce sont les intérimaires qui vont en faire avant tout les frais. C'est un plan de licenciement qui ne dit pas son nom. Et la surcharge d’activité pèsera sur l’ensemble des salariés.

PSA fait des profits par milliards : il faut lui imposer de ne supprimer aucun emploi et répartir le travail entre tous les bras.