Collège Louise Michel (Chaumont)

Une première journée de grève

Brève
14/09/2020

Deux classes ont été supprimées au collège Louise Michel de Chaumont. Les élèves sont donc plus nombreux dans les classes restantes. Après une manifestation des personnels le jour de la rentrée des élèves le 1er septembre, les professeurs ont fait une première journée de grève le jeudi 3 septembre pour que les autorités académiques reviennent sur leur décision. Elle a été suivie par une grande majorité des enseignants. Les autorités académiques ont accepté de rencontrer à nouveau les grévistes mardi 8 septembre.

Cette situation est loin d’être isolée : cette rentrée s’est faite partout avec la même politique que d’habitude visant à économiser le personnel, quitte à entasser les élèves dans les classes. Il y aurait pourtant besoin plus que jamais de constituer des petits groupes, pour des raisons sanitaires et de rattrapage scolaire.

C’est vraiment la continuité dans l’irresponsabilité et l’incurie. Les professeurs ont eu bien raison de marquer le coup. Blanquer et Macron doivent s’attendre à d’autres réactions de colère.

Les dernières brèves