CHRU de Nancy :  Une pression insupportable sur les hospitaliers

Echo d'entreprise
10/03/2021

La direction sait que les conditions sont intenables, mais elle poursuit imperturbablement sa politique de restructurations

Avec la nouvelle progression des hospitalisations, le DG et le président de la CME ont adressé un courrier aux médecins et aux cadres de santé leur demandant « d’être très attentifs à l’impact sur vos équipes » : « fatigue », « usure », ils disent que cela « porte sur le moral et parfois la santé »

Ils savent parfaitement que nous travaillons dans des conditions au-delà du supportable !