Conseils de prudhomme

Une sévère baisse des effectifs

Brève
18/02/2021

Une baisse d'effectif est programmée au Conseil des prudhommes de Haute-Marne. Le nombre d’affaires a baissé entre 2019 et 2020, passant de 97 à 79, du fait de la crise sanitaire. Le nombre de conseillers pourrait passer de 74 à 40, soit une baisse de 46%, selon un projet du ministère de la justice.

Cette baisse fait suite à une autre mesure qui avait programmé la fusion entre les conseils de prudhommes de Chaumont et de Saint-Dizier, en 2009. Cela avait posé des problèmes matériels et rendu plus difficile pour beaucoup de salariés la possibilité de se défendre.

Toutes ces attaques, font partie d’une politique menée au plus haut sommet de l’État pour rendre de plus en plus difficile les recours des travailleurs devant les Prud’hommes : procédure alourdie, plafond fortement diminué pour les indemnités de licenciement et au final baisse des effectifs. Bref  tout ça pour donner carte blanche au patronat et lui laisser encore plus que d’habitude les mains libres d’imposer ses lois dans les entreprises.

Les dernières brèves