Pénurie de personnel dans les hôpitaux mosellans

Une solution simple : former, embaucher et augmenter !

Brève
09/11/2020

La direction du CHR de Metz-Thionville se plaint de la désaffection des soignants et du fait que de nombreuses infirmières partent travailler au Luxembourg. Si elles le font ce n’est pas pour le plaisir des transports et des horaires à rallonge mais pour arriver à gagner mieux leur vie et faire vivre correctement leurs familles.

Augmentez les salaires et l’hémorragie de personnels soignants cessera. Sans compter qu’il faudrait en former davantage pour répondre aux besoins. Mais il n’y a que les besoins des capitalistes que le gouvernement s’empresse de satisfaire.

Pour les besoins de la population, il faudra que les travailleurs s’en mêlent.

Les dernières brèves