Lycée De Gaulle à Chaumont

Une suppression de classe dénoncée

Brève
04/07/2021

Au lycée Charles De Gaulle de Chaumont, une classe de première générale est menacée de fermeture. Ce n’est pas la première fois, puisqu’à la rentrée 2020, une classe de seconde avait déjà été fermée, ce qui a eu des conséquences aussi désastreuses que prévisibles. Ainsi les retards scolaires, notamment du fait de la période de confinement, n'ont pu être résorbés et se sont aggravés.

La fermeture d’une classe de première générale, à la prochaine rentrée entraînerait des effectifs de classe à 36 élèves, sans compter que la suppression d’un poste d’agent de laboratoire a aussi été décidée en 2021.

Une manifestation a eu lieu le 30 juin à Chaumont et a réuni une centaine de personnes dont un groupe de lycéens déterminés  brandissant  un emblème, une sardine,  et  criant un slogan : « On ne veut pas être entassés ». Le rectorat compte sur les vacances pour démobiliser. Rien n’est moins sûr !

Les dernières brèves