Faire entendre le camp des travailleurs aux présidentielles avec Nathalie Arthaud et aux législatives avec les candidats de Lutte ouvrière

Communiqué
28/03/2017

Lutte ouvrière sera présente dans toutes les circonscriptions du pays aux élections législatives pour faire entendre les exigences des travailleurs, quel que soit le candidat qui sera élu à la présidentielle. Qu'il soit un ami ou un prétendu ennemi de la finance, il gouvernera pour ceux qui tirent les ficelles, ceux qui ont la réalité du pouvoir : la grande bourgeoisie et les actionnaires des grands groupes industriels et financiers. 

Les travailleurs ne peuvent compter que sur leur place dans l'économie, qui leur donne une force considérable, pour faire valoir leur droit à une vie digne, c'est à dire un emploi pour tous, en répartissant le travail. 

Il est aberrant que 6 millions de femmes et d’hommes soient condamnés au chômage pendant que d'autres s'épuisent avec des horaires de travail à rallonge. Un travail mais aussi un revenu qui permette que les fins de mois ne commence pas dès la paye, l’allocation ou la pension reçue, c’est à dire qui ne soit pas inférieur à 1 800 euros nets par mois. Et il faudrait pouvoir mettre nos nez dans les comptes de ces entreprises qui, comme PSA affichent des milliards de profits après avoir prétendu être au bord de la ruine, ce qui visiblement était un mensonge. 

Le bulletin de vote pour Nathalie Arthaud à la présidentielle et pour les candidats de Lutte ouvrière aux élections législatives aura le même sens : dire que nous ne sommes pas dupes de la comédie électorale et faire entendre le camp des travailleurs, de ceux qui sont à la base de tout dans la société.

Les candidats seront : 

Metz 1 : Didier GEORGET, ouvrier cariste à l'usine PSA de Trémery. Suppléante : Claudine FEVE, secrétaire retraitée.

Metz 2 : Mario RINALDI, technicien dans l'industrie automobile à l'usine Renault Sovab de Batilly. Suppléant Frédéric PEQUIGNOT, menuisier.

Metz 3 : Etienne HODARA, journaliste. Suppléante : Odile SCHMITT, secrétaire