Aux élections qui viennent :  Faites entendre le camp des travailleurs !

Communiqué
15/02/2017

C’est pour expliquer le sens de la candidature de Nathalie Arthaud à la présidentielle que les militants de Lutte ouvrière seront dans les rues de plusieurs villes de Lorraine.

Il faut que les travailleurs, les chômeurs, les retraités, tous ceux qui n’ont que leur travail pour vivre fassent un vote de fierté ouvrière. Contre les politiciens au service des riches, ils sont indispensables au fonctionnement de la société contrairement aux capitalistes, à ceux qui vivent du travail des autres. Nous voulons exprimer l’exigence d’un vrai travail et d'un vrai salaire (aucun revenu ne devrait être inférieur à 1 800 euros nets)  pour tous, en interdisant les suppressions d’emplois et en partageant le travail entre tous pour que personne ne soit laissé au bord de la route. Cela ne pourra qu’être imposé par les luttes collectives au patronat afin de prendre sur ses profits et la fortune accumulée des actionnaires.

Nathalie Arthaud, candidate communiste, affirmera aussi la nécessité de changer cette société barbare. Elle sera le porte voix ceux qui qui sont en colère contre l’ordre social de la bourgeoisie, qui ne veulent plus des inégalités, de l’exploitation et du racisme qui va avec, de ceux qui veulent mettre fin à la domination des plus riches sur cette société et toutes les violences qu’elle charrie.

Les militants de Lutte ouvrière seront présents, avec les candidats de LO aux législatives - nous serons présents aux législatives dans toutes les circonscriptions de Lorraine - dans les villes suivantes :

Metz : Jeudi 16 février de 10h30 à 12h30 et de 15h30 à 17h30 Colonne Merten et Entrée du St Jacques

Saint-Avold : Vendredi 17 février de 9h30 à 11h30 et de 15h à 17h Place Paul Collin

Sarreguemines : Vendredi 17 février de 9h30 à 11h30 et de 15h à 17h Rue Sainte Croix 

Forbach : Vendredi 17 février de 9h30 à 11h30 au marché

Thionville : Samedi 18 février de 10h à 12h et de 14h30 à 16h30 Vers le temple protestant et dans les rues piétonnes