CHRU de Nancy :  Quand la société débloque

Echo d'entreprise
28/11/2022

Depuis plusieurs semaines il y a des dispositifs médicaux nécessaires à la chirurgie qui manquent. C’est vrai à l’hôpital comme dans l’industrie.

Ces ruptures d’approvisionnement obligent les équipes à y parer par le système D, ou à utiliser les techniques passées.

Et on veut nous faire croire que le capitalisme ça fonctionne !

PSA Trémery :  Tous visés

Echo d'entreprise
25/11/2022

En 4 ans, les effectifs inscrits pour voter aux élections professionnelles a encore diminué : 649 salariés en moins.

Autant d’emplois que les jeunes n’auront pas. Et tous les collèges sont touchés, y compris les cadres et les agents de maitrise.

Travailleurs de tous collèges, unissons-nous !

Saint-Gobain PAM Fonderie de Blénod :  Non aux pertes de salaire !

Echo d'entreprise
22/11/2022

A la Fonderie la direction prépare du chômage partiel : deux semaines en janvier, deux semaines en février et une semaine en mars ! Elle va faire une demande d’APLD (Activité Partielle de Longue Durée) auprès de l’Etat pour qu’il finance le chômage à hauteur de 84 %.

Pour maximiser les profits dans cette période d’inflation, elle a décidé de réduire drastiquement les coûts d’énergie et les dépenses en personnel.

Et ce sont les salariés qui vont faire les frais de ces calculs en perdant une part importante de leur salaire. Pas d’accord ! On a besoin de nos salaires, ils sont pas une variable d’ajustement !

Hôpitaux de Mulhouse :  Une amputation douloureuse et absurde

Echo d'entreprise
21/11/2022

Avec le rachat par le GHR de la Clinique des 3 Frontières de St Louis, plus de cent agents ne seront pas repris. Que deviendront-ils ? Trouveront-ils tous une place qui leur convienne ?

Se séparer d'autant d'agents formés alors que nous manquons si cruellement de bras, c'est se tirer une balle dans le pied.

PSA Metz-Borny et Trémery :  Les bénéfices explosent !

Echo d'entreprise
10/11/2022

Stellantis a annoncé une très forte progression de ses revenus au troisième trimestre : ceux-ci ont atteint 42,1 milliards d'euros, soit une hausse de 29 % sur trois mois par rapport à la même période l'an dernier.

Bien plus que ce qui était prévu !

C’est pour ça qu’il va falloir que le patron nous aug- mente, lui aussi, bien plus qu’il n’avait prévu.

Saint-Gobain Pont-à-Mousson :  Saint-Gobain ne connait pas la crise

Echo d'entreprise
10/11/2022

Pour le troisième trimestre, Saint-Gobain vient d’annoncer un chiffre d’affaires en forte hausse, passant de 10,80 milliards à 12,92 milliards (+ 20 %).

Le groupe n’est pas affecté par la hausse des prix des matières premières et de l’énergie, car sa situation de monopole lui permet de répercuter les hausses sur ses prix de vente... au détriment des consommateurs.

La direction prévoit une nouvelle progression du résultat d'exploitation en 2022 par rapport à 2021 (il était alors de 4,5 milliards).

Pendant que la population se bat pour survivre, un grand groupe comme Saint-Gobain affiche des résultats insolents.

SNCF :  Rottner cherche le buzz

Echo d'entreprise
25/10/2022

Nouveau coup de com’ de Rottner, président de la région Grand-est. Cette fois-ci, ce dernier a annoncé vouloir fermer des lignes ferroviaires car la région ne pourrait pas faire face aux paiements des factures d’électricité.

On a l’habitude : pandémie, arrêt des subventions de la région, hausse des prix de l’électricité, à chaque fois que ce dernier prend la parole dans la presse, c’est pour annoncer ou déplorer des suppressions de trains et surtout pour dire qu’il n’y est pour rien.

Hôpitaux de Mulhouse :  Une politique criminelle

Echo d'entreprise
19/10/2022

Plusieurs dizaines de lits ont été supprimés en Gériatrie ces dernières années. Maintenant, des personnes âgées se retrouvent éparpillées sur des lieux différents, Moenschberg  et Hasenrain. Les patients en souffrent et les médecins gériatres perdent leur temps en déplacements inutiles. Cela met aussi en difficulté les équipes, qui n'ont plus de gériatre sur place.

Stop à cette politique, parce que nos soignants, comme nos anciens, on y tient !

PSA Metz-Borny :  6,8% en plus, 1 400 € de primes… du baratin qui énerve !

Echo d'entreprise
12/10/2022

Sur France 2 lundi soir au JT de 20h, le journaliste expliquait tranquillement que Stellantis était le patron le plus généreux en hausse de salaire ! Selon lui nous aurions eu 6,8% cette année ! Ben voyons.

C’est de la même eau que ce qui était répété en boucle lors de l’annonce d’une prime de 1 400 €, alors que cela incluait des jours de RTT. Nous donner ce qui nous appartient, trop fort !

Ces discours ne prouvent qu’une chose : ils ont besoin de faire un contrefeu au mécontentement qui s’exprime dans bien des entreprises.

PSA Metz-Borny et Trémery :  4 500 euros de prime… tous les mois !!

Echo d'entreprise
26/09/2022

Pour rouvrir la centrale Émile Huchet de Carling, la direction a promis à tous les salariés une prime MENSUELLE de 4 500 €. La centrale appartient à GazelEnergie, qui fait partie du groupe EPH du milliardaire Daniel Křetínský, groupe qui a fait en 2020 1,66 milliards € de profit.

4 500 €, c’est le bénéfice par salarié qu’a réalisé Stellantis, tous les mois, au premier semestre.

Alors, augmenter les salaires de 400 €, un salaire minimum de 2 000 € nets, et une prime Gilets jaune de 6 000 €, c’est bien le minimum dans un groupe qui a fait 8 milliards de profits en six mois.