Elections législatives :  :  Jeanne-Françoise Langlade (LO) est candidate dans la deuxième circonscription des Vosges Clément Jeudy est son remplaçant

Article de presse
25/05/2022

Douze candidats se sont déclarés en Préfecture dans la deuxième circonscription des Vosges pour les élection législatives des 12 et 19 juin.

Parmi eux figure Jeanne-Françoise Langlade, candidate sous l’étiquette de la Lutte Ouvrière. Psychologue à la retraite, Jeanne-Françoise Langlade est originaire de Montbéliard, dans le Doubs. Son remplaçant est Clément Jeudy, enseignant en collège.

A travers sa candidature, soutenue par Nathalie Arthaud, Jeanne-Françoise Langlade veut lutter « contre le chômage et la précarité », « contre la flambée des prix et l’effondrement du pouvoir d’achat », et « contre la spéculation et les malversations des groupes capitalistes ».

Considérant que « les travailleurs sont capables de la diriger bien mieux que la grande bourgeoisie aveuglée par sa course au profit », tout en « refusant d’être embrigadé derrière les partis politiques de la bourgeoisie et la classe capitaliste » et « rejetant le racisme et le nationalisme », la candidate propose notamment « d’augmenter et indexer les salaires et les pensions sur le hausse des prix, avec pas un salaire, pas une pension, pas une allocution à moins de 2000 euros net », mais aussi « d’abolir le secret des affaires et imposer le contrôle des travailleurs sur les comptes et les décisions des entreprises. »

Pour Lutte Ouvrière, « il faut préparer une opposition ouvrière basée sur nos intérêts de classe, à l’opposé des démagogues d’extrême droite qui divisent le monde ouvrier, dissimulent les responsabilités du grand patronat en désignant nos frères de classe, les travailleurs immigrés, comme boucs émissaires. »

J.J.

Droits de reproduction et de diffusion réservés © Saint-Dié Infos

Lire l'article en ligne