Le Havre libre :  Faire entendre le camp des travailleurs

Article de presse
18/12/2013

Une demi-douzaine de militants de Lutte Ouvrière, le parti d'Arlette Laguiller et de Nathalie Arthaud, ont déplié, hier, leur chapiteau devant l'enseigne Printemps. Tracts et publications bien en évidence sous les bras, ils sont allés à la rencontre des passants avec un message clair à transmettre : « Faire entendre le camp des travailleurs contre toutes les attaques du patronat et de ses serviteurs politiques. »

Augmentation de la TVA, pouvoir d'achat, gel des salaires, précarité, chômage, autant de sujets brûlants qu'ils ont eu à cœur de partager avec le public. « L'intérêt de cette journée est de pouvoir discuter avec le plus de gens possible, justifie Juliette Plouin, chercheuse scientifique et militante à LO. Il faut faire comprendre aux travailleurs qu'un combat ne se gagne pas dans les urnes mais bien dans la lutte collective, par des grèves ou autres manifestations. » Et l'actualité sociale de ces dernières semaines a su se faire l'écho de leurs revendications. « Bien malin qui pourrait dire aujourd'hui, si son entreprise ne sera pas en difficulté demain », a conclu la militante.

Droits de reproduction et de diffusion réservés © Le Havre Libre