Somme

Amiens : Macron accueilli froidement

Brève
30/11/2019

Dans la cité du Pigeonnier, sinistrée par le chômage, le président a conseillé aux habitants de « ne rien lâcher ». Au personnel de l’hôpital, il a expliqué que le problème n’est pas le manque de personnel. Aux étudiants qui dénoncent la misère de beaucoup d’entre eux, il a martelé qu’il faut être positif.

Et aux ex-ouvriers de Whirlpool aux chômage, il a conseillé de ne pas ressasser le passé (il les avait berné en leur promettant un repreneur fiable s’il était élu président) et d’aller de l’avant.

Mais deux ans et quelques centaines de licenciements après, ses boniments sont usés et les ouvriers lui ont signifié leur mépris pour ses numéros de charlatan.

Les dernières brèves