ONET (Hôpital de Valenciennes)

Après le scandale révélé par la télévision, la lutte continue

Brève
18/12/2020

La diffusion jeudi 10 décembre de l'émission "Cash investigation" sur France 2 a permis de faire connaître largement l'exploitation qui règne dans les équipes de nettoyage ONET et parmi elles, celle de l'hôpital de Valenciennes.

On peut y voir le sous-équipement révoltant, les bas salaires, le manque de temps de formation, les mensonges et l'arrogance des directions d’ONET et de l’hôpital.

Qui plus est, certains ont tenté de faire signer à des salariées d’ONET en CDD un document niant la réalité de ce qui a été diffusé dans le reportage !

Vendredi 18, des salariés d’ONET se sont à nouveau mobilisés et mis en grève, pour la sixième fois en deux ans, pour revendiquer l'embauche des contrats CDD, un 13ème mois et une revalorisation des salaires.

Comme d'habitude, les directions de l'hôpital et d'ONET ont, chacune, envoyé leurs huissiers pour tenter d'intimider les grévistes et font la sourde oreille.

Mais cette mobilisation, qui bénéficie de la sympathie des autres agents de l'hôpital et des patients, est la meilleure réponse, surtout si elle s’étend, à adresser aux responsables de cette situation : directions d’ONET, de l’hôpital, de l’Agence Régionale de Santé et finalement du gouvernement qui pousse à de telles pratiques.

Les dernières brèves