Auchan

Aux Mulliez à payer

Brève
24/05/2019

Suite à un rassemblement, jeudi 23 mai, de militants syndicaux devant le siège social d’Auchan à Croix, pour dénoncer la revente des 21 sites Auchan et la menace sur les 700 emplois directs, la direction d’Auchan s’est fendue d’une déclaration pour défendre la famille Mulliez. Elle a expliqué que la famille Mulliez n’aurait touché des magasins Auchan « que » 930 millions d’euros de dividendes entre 2013 et 2018.

Rien que cette somme suffirait à embaucher 700 travailleurs, payés mensuellement à 1 800 euros net (cotisations sociales incluses) pendant… 30 ans. Et puis la fortune de la famille Mulliez est passée entre 2013 et 2018 de 19 à 38 milliards d’euros, selon le magazine Challenges.

La fortune de ces capitalistes repose sur l’exploitation de dizaines de milliers de travailleurs d’Auchan et des autres enseignes du groupe, les pressions à la baisse sur les prix des petits fournisseurs et à la hausse sur les clients.

Alors, interdiction des licenciements en prenant sur les fortunes des capitalistes. Les Mulliez peuvent et doivent payer.

Les dernières brèves