Clinique Saint-Claude – Saint-Quentin (Aisne)

Colère contre la fermeture annoncée

Brève
05/11/2020

Le personnel de la maternité proteste contre la fermeture de la maternité prévue le 30 novembre et apprise par voie de presse.

Beaucoup, parmi les sages-femmes, infirmières, auxiliaires et autre personnel, travaillent à la clinique depuis 30 ans, date de l'ouverture de la clinique.

La clinique est proche du quartier populaire Europe et il n'est pas rare que des femmes y viennent à pied. Une pétition a rapidement été signée par plus de 2000 personnes.

Alors que la direction du groupe Elsan à qui appartient la polyclinique prétend fermer faute de médecins, le collectif mis en place affirme que la direction a fait le choix de ne pas embaucher comme salariés deux médecins.

Les 31 personnes qui travaillent dans ce service n’ont aucune certitude d’être reprises à la maternité de Saint-Quentin d'autant que l’augmentation du nombre de lits dans cette maternité ne correspond pas à celui des lits fermés.

Le personnel a bien raison de dénoncer ce groupe qui préfère racheter d’autres structures, à la recherche de plus rentabilité, sans se soucier du personnel et des femmes qui accouchent.

Non à la fermeture !

Les dernières brèves