Aisne

Crèche – Saint-Quentin : pas de bébés à la consigne

Brève
26/05/2019

Dans le cadre de la journée de grève nationale du 23 mai, les professionnelles d'une crèche de Saint-Quentin se sont mobilisées contre le projet de réforme qui détériore les conditions d'accueil des tous petits.

La place moyenne octroyée à chaque enfant passerait de 7 m² à 5,5 m², les places en micro crèche augmenteraient de 10 à 16 avec le même nombre d'encadrants et dans les crèches, une petite modification tenant compte uniquement de l'âge des enfants mais pas de leur capacité à marcher, réduirait le nombre de professionnelles nécessaires.

Lorsqu'un gouvernement parle de priorité à l'éducation...il vaut mieux se méfier.