Oise

Faurecia - Méru : la direction est mise au pas

Brève
17/03/2020

Lundi  soir, le fils d’une salariée est venu chercher sa mère grelottante de fièvre. Mardi matin, la direction a décidé de ne pas fermer l’usine, alors même qu’il y a des cas avérés de contamination. Elle demande à ceux qui ne peuvent pas venir de prendre sur leurs congés payés ou leurs RTT. Mais surtout, pas touche aux milliards de profits de Faurecia.

À croire que la direction est la seule de tout le pays à ne pas avoir écouté hier soir Emmanuel Macron. Elle est la seule à ne pas savoir que ses propres clients, Renault Flins, PSA Poissy sont fermés. Elle ne sait sans doute pas que si Poissy a fermé, c’est sous la pression des ouvriers qui, à juste titre, se sont considérés en danger. On ferme les bars, les restaurants, la plupart des commerces, mais Faurecia devrait rester ouverte ! À quoi vont donc servir les tableaux de bord fabriqués à l'usine ? À décorer ses bureaux ?

Devant la menace d’une grève, la direction a fini par reculer. Elle maintient l’équipe d’après-midi de ce mardi, et met tout le monde en chômage technique dès mercredi 18 mars.

Les dernières brèves