Calais

Grève à Graftech

Brève
06/11/2019

Depuis jeudi 31/10 les salariés de l’usine Graftech à Calais dans la zone des dunes - qui produit des électrodes en graphite - ont commencé un mouvement de grève suite à la décision de la direction de licencier un salarié soi-disant pour ne pas avoir respecté les « process » lorsqu’une électrode commençait à vaciller.

Ce mouvement a pris de l’ampleur lundi 4 et mardi 5 novembre suite au refus de la direction de revenir sur sa décision : 130 salariés sur 200 étaient en grève pour soutenir leur camarade d’atelier mettant ainsi l’usine à l’arrêt.

Au-delà de la solidarité exprimée à leur camarade, ce qui alimente également cette grève, c’est le ras-le-bol des salariés face aux pressions de la direction pour atteindre les objectifs de production. Par la grève, ils l’expriment avec force. Ils ont bien raison.

Les dernières brèves