Webhelp - Compiègne (Oise)

Grève pour dire non au chantage

Brève
17/06/2020

 Les salariés du centre d’appel qui sont au total 900, ont fait grève contre le chantage de la direction.

Celle-ci voulait faire passer une aggravation de l’annualisation en menaçant les salariés de s’attaquer aux salaires s’ils n’acceptaient pas.

Seule une partie des employés travaille sur le site, les autres sont soit en télétravail soit en chômage partiel.

Il y avait pourtant près de 180 salariés en grève présents devant l’entrée du site bien décidés à s’y remettre si la direction ne s’engage pas à retirer son projet.

Les dernières brèves