Arras

JCDecaux fait les poches des municipalités

Brève
10/07/2021

L'entreprise de publicité JCDecaux, qui gère les panneaux publicitaires dans bien des villes, a exigé de la ville d'Arras une remise de 66 000 € sur la redevance de 180 000 € qu'elle doit verser à la ville pour ses espaces publicitaires. JCDecaux prétexte des pertes avec le confinement.

La crise a bon dos : entre 2020 et 2021, la famille Decaux, au 25e rang des fortunes françaises, a augmenté la sienne de 3,9 à 5 milliards d'euros ! En réalité, comme tous les capitalistes, JCDecaux utilise le chantage pour extorquer de l'argent public et augmenter ses marges.

S'enrichir de plus d'un milliard en un an et venir ensuite faire les poches des municipalités alors que la crise frappe les milieux populaires, belle publicité pour le capitalisme.

Les dernières brèves