Oise

La Poste – Oise : menace de sanction arbitraire contre un facteur

Brève
15/03/2019

Un facteur de Chaumont-en-Vexin risque une sanction disciplinaire pour avoir vendu un calendrier de La Poste lors de sa tournée à une cliente, qui pour une fois, était présente chez elle ce jour-là.

Il a malheureusement glissé sur du verglas en sortant de chez elle et a eu une luxation qui lui a coûté un mois d’arrêt. 

La Poste, officiellement, lui reproche d’être allé chez cette cliente alors qu’il n’avait pas de courrier à lui remettre et d’être ainsi sorti du cadre de sa mission.

C’est pourtant une mission bien élastique puisque La Poste demande maintenant aux facteurs un tas de travaux supplémentaires, tels que relevé des compteurs, aides aux déclaration d’impôts, surveillance de personnes âgées, etc.

Il semble plutôt que La Poste veuille se dédouaner d’un accident de travail et s’en prendre à un facteur dont l’adhésion à un syndicat n’a pas l’air de lui convenir.

Ses camarades de travail ont toutes les bonnes raisons de le défendre.