EHPAD-Wattrelos (Nord)

Le manque de matériel tue

Brève
21/04/2020

La presse locale a annoncé dimanche 19 avril, le décès de 4 patients à l’Ehpad de Wattrelos et la contamination de 22 autres pour ces dernières semaines. Ces drames auraient certainement pu être évités. Le 26 mars, des soignants, membres du syndicat CGT de l’hôpital de Wattrelos, alertaient par un communiqué de presse sur le manque de matériel. Ils insistaient sur une situation qui devenait incontrôlable. Ils dénonçaient en particulier l’absence des masques de protection, comme les masques chirurgicaux, un minimum pour empêcher la contamination.

­À ce moment-là, le gouvernement justifiait en long et en large la pénurie de masques, expliquant que ce n’était pas fondamental. Ce discours était aussi porté à ce moment-là par les directions des Agences Régionales de Santé. Mais ce ne sont ni ces ministres, ni ces directeurs qui ont dû annoncer aux familles les terribles nouvelles.

­Comme disent des soignants : ni oubli, ni pardon.

Les dernières brèves