Accompagnatrices d'élèves handicapés - Aisne

Les AESH en colère

Brève
09/04/2021

Les syndicats ont appelé jeudi 8 avril à des rassemblements à Laon et Saint-Quentin pour porter les revendications des AESH (Accompagnant d’Élève en Situation de Handicap) , qui accompagnent les enfants handicapés dans les établissements scolaires.

Celles-ci sont la plupart du temps embauchées pour trois ans renouvelables une fois avant l’obtention éventuelle d’un contrat à durée déterminée. La majorité d’entre elles travaillent 24h par semaine pour un salaire de l’ordre de 750 euros et sont souvent obligées d’exercer sur plusieurs établissements du primaire au lycée. Elles se forment sur le tas aux différents handicaps des enfants ou des jeunes qu’elles doivent aider.

Plusieurs d'entre elles ont pu déposer leurs revendications à l’Inspection académique qui a dit être soucieuse de les garder, reprenant le langage du gouvernement qui dit vouloir faire de l’intégration de ces enfants ou de ces jeunes une priorité.

Mais il reste à passer des déclarations aux actes en commençant par augmenter leurs salaires et en les embauchant pour de bon. Pour cela d'autres mobilisations seront nécessaires.

Les dernières brèves