EHPAD KORIAN "Le Halage" - Bruay-sur-l'Escaut

Les gangsters de "l'or gris"

Brève
10/10/2020

Depuis plusieurs mois, la direction de l'EHPAD KORIAN de Bruay-sur-l'Escaut mène la guerre pour tenter d'empêcher la colère des agents de s'exprimer. Ces derniers, ainsi que les résidents, ont payé très cher le retard avec lequel la distribution des masques et moyens de protection a été organisée au début de l'épidémie.

Le bilan se chiffre à plus d'une dizaine de décès liés au COVID et une majorité du personnel contaminé. Les choix de la direction ont été constamment dictés par la recherche de bénéfices, même au plus fort de l'épidémie. Et cela ne peut que choquer, jusqu'aux familles des résidents, qui payent pourtant leurs chambres au prix fort !

Alors la direction ne recule devant rien pour tenter d'étouffer le mécontentement : constitution de dossiers bidons pour licencier les militants syndicaux, intimidations, double discours, culpabilisation, coups tordus... Pourtant confrontés depuis longtemps à une gestion autoritaire, beaucoup d'agents n'imaginaient pas une telle violence. C'est à ce prix-là que les actionnaires du groupe comme le Crédit Agricole ou Malakoff Médéric comptent bien continuer à s'enrichir en imposant des conditions de vie et de travail abominables. Heureusement, les agents qui se sont mis en grève pour la première fois au mois de mai, puis à nouveau au mois de juin, ne comptent pas se laisser faire !

Les dernières brèves