ONET (Hôpital de Valenciennes)

Les grévistes ont fait reculer la direction !

Brève
26/12/2020

Après une semaine de grève déterminée, en plus du scandale des conditions de travail et d’hygiène révélés par la télévision, la direction a été contrainte de céder en partie sur les revendications des agents : augmentation de la prime, embauche d’un tiers des CDD, plus de temps pour faire les chambres...

Les patrons ont dû réactiver les badges des grévistes qu'ils avaient désactivés pour les empêcher de sortir de l'hôpital ou d'y accéder.

C'est un recul important dans un bras de fer général qui dure depuis des années. Les travailleurs sont conscients que la bataille n'est pas finie mais c'est un exemple qui pourrait faire des émules parmi les centaines de milliers de travailleurs du groupe ONET et, espérons-le, plus largement. Seule la lutte paye !

Les dernières brèves