Usine d’Arc (Pas-de-Calais)

Les prix augmentent ? Les salaires doivent suivre !

Brève
25/10/2021

Pour les patrons d’Arc, groupe international dans la fabrication de verre, tous les prétextes sont bons pour réclamer toujours plus d’argent public. L’an dernier, c’était le Covid et récemment, ils ont invoqué la hausse des prix du gaz et de l’électricité.

Le problème de l’augmentation du prix de l’énergie est d’abord un problème pour les salariés de cette usine dont beaucoup doit faire plusieurs pleins par mois, uniquement pour venir travailler en voiture. Et dans cette usine, beaucoup de salaires sont très bas : nombre d’ouvriers finissent leur carrière avec un salaire inférieur à 1 500 euros.

Face à la hausse des prix, les dirigeants politiques de la région, de l’extrême droite au PCF, réclament une nouvelle fois des aides pour les actionnaires d’Arc. Mais c’est plutôt aux actionnaires millionnaires que les travailleurs devront imposer une vraie hausse des salaires et leur indexation sur l’augmentation des prix à la consommation.

Les dernières brèves