Villeneuve d'Ascq

Logements étudiants indignes

Brève
06/02/2019

Plusieurs immeubles de logements étudiants du CROUS sont envahis par les cafards, malgré plusieurs campagnes de désinsectisation par an. Les sanitaires sont dégradés, avec des douches condamnées ou des portes cassées. Le chauffage ne fonctionne pas partout, l’alarme incendie se déclenche inopinément… au risque qu’elle ne fasse pas son office s’il y en a réellement un…

Les budgets publics consacrés aux logements étudiants à bon marché sont nettement insuffisants. Mais les projets de construction privés se portent bien : bien sûr, là, il y a de l’argent à se faire pour les bétonneurs et les propriétaires qui loueront à prix d’or des « studinettes » aux étudiants qui pourront se le payer. Écœurant.