Manifestons le 1er mai

Brève
27/04/2019

Un siècle après l’instauration de la journée des huit heures, les travailleurs doivent toujours défendre ce droit, comme tous ceux qu’ils ont acquis, contre une bourgeoisie qui ne cesse de partir à l’attaque.

Dans tous les pays, capitalistes et gouvernements à leurs ordres veulent faire payer à la classe ouvrière la crise de leur système économique, et cherchent à développer la concurrence entre travailleurs pour leur imposer une baisse de leur niveau de vie.

Face à ces attaques d’envergure, il est vital pour les travailleurs de défendre leurs intérêts de classe, qui sont les mêmes quel que soit le pays dans lequel ils vivent : le droit au travail, au logement, aux loisirs, c’est-à-dire de pouvoir mener une vie décente, y compris à la retraite.

Le 1er Mai, journée de manifestation internationale, est l’occasion de réaffirmer, comme le disait le Manifeste communiste de Marx et d’Engels : “Travailleurs de tous les pays, unissons-nous !”

Lutte ouvrière appelle à participer aux manifestations prévues ce jour-là, notamment à l’initiative de la CGT.

Dans l'Aisne :

Hirson : à 11h devant l'Union locale Cgt

Laon : à 9h devant l'Union locale Cgt

Saint-Quentin : à 10h45 devant la Bourse du Travail

Soissons : à 10h30 Espace Martinet

Dans l'Oise : 

Compiègne : à 10h Cours Guynemer

Dans la Somme :

Amiens : à 11h00 devant la Maison de la culture (place Léon Gontier).

Les dernières brèves