Oise

Merck - Eragny sur Elpe : une victoire morale pour les travailleurs

Brève
11/02/2020

Assemblée des grévistes, le 17 janvier 2012

En 2012, la multinationale pharmaceutique Merck-Organon licenciait 247 salariés de son usine d’Eragny sur Epte dans l’Oise.

Huit ans après une longue procédure, la justice a donné raison aux 40 d’entre eux qui s’étaient pourvus devant elle : La multinationale est condamnée à leur verser 1,3 million d’euros, soit 30 000 euros par personne.

Même si c’est une goutte d’eau pour la multinationale, et si cela ne concerne – de façon modérée- que 40 travailleurs sur les 247 licenciés, cela reste une victoire morale.

Interdire les licenciements est toujours autant d’actualité !

 

Les dernières brèves