La Poste

Non aux menaces de licenciement et de sanction

Brève
04/05/2021

Un militant CGT, facteur à Lille, est convoqué pour un entretien préalable à sanction pouvant aller jusqu’au licenciement.

Avec ces menaces, la direction de la Poste veut faire baisser la tête à tous les postiers. À travers ce militant, ce sont tous ceux qui refusent la dégradation de leurs conditions de travail et de salaire qui sont visés.

Pour réclamer le retrait des menaces de sanction et de licenciements, la CGT et SUD appellent à un rassemblement devant la direction (UD2, rue Henri Noguères à Lille) le vendredi 7 mai à 8h.

Les dernières brèves