Calais

Personnel de la petite enfance en colère

Brève
06/10/2021

Les personnels des crèches, des cantines, les ATSEM (Agents territoriaux spécialisés des écoles maternelles), ont saisi l’occasion de la journée de grève et manifestation du 5 octobre, appelée par des syndicats, pour se mobiliser. Elles étaient présentes en nombre parmi les manifestants pour exprimer leur ras-le-bol. Et comme elles sont toutes employées par la mairie, elles sont allées en plus manifester devant l’hôtel de ville, sans se laisser arrêter par le déluge de pluie.

Elles dénoncent la pénurie de personnel et la multiplication des tâches qui leur incombent. Elles tiennent à faire savoir leur révolte de ne pas avoir les moyens de faire leur travail correctement alors qu’elles ont à cœur de bien s’occuper des enfants. Elles doivent faire 10 heures par jour, sans avoir le temps souvent de prendre leur demi-heure de pause. Les ATSEM par exemple qui ont un rôle éducatif, voient celui-ci réduit au minimum car assurer la propreté des enfants est une nécessité qui prend tout leur temps.

En réponse à leur demande de reconnaissance de la pénibilité de leur travail, la mairie n’a cessé de les lanterner. Elles exigent leurs droits. Elles ont bien raison.

Les dernières brèves