« Plan blanc » dans les hôpitaux : c’est le manque de personnel la catastrophe !

Brève
12/05/2022

Depuis le 11 avril à Roubaix et le 26 avril à Tourcoing les directions des hôpitaux ont déclenché le « plan blanc », celui des catastrophes ou des vagues d’épidémie, comme pendant les vagues du Covid.

Mais cette fois, la catastrophe ce n’est pas un nouveau variant, mais le manque de personnel dans les hôpitaux qui a atteint des niveaux critiques. Le personnel est épuisé par des conditions de travail de plus en plus difficile, les arrêts maladie se multiplient et les départs ne sont pas remplacés.

La réponse des directions a été d’annoncer ce plan blanc qui est un moyen d’obliger les salariés à venir travailler, même s’ils sont en repos. Quand il y a des milliers de soignants qui seraient disponibles ou prêts à être formés, c’est révoltant. Mais pour répartir le travail entre plus de bras dans les hôpitaux, il faudrait un autre plan : celui d’embauches très massives avec des salaires dignes. Pour cela, les soignants devront l’imposer par leur mobilisation !

Les dernières brèves