Aisne

Saint-Quentin : contre le racisme, les travailleurs n’ont pas de patrie

Brève
27/01/2020

Des messages racistes reprenant le fantasme du grand remplacement ont été collés sur la vitrine d’un restaurant vietnamien à Saint-Quentin le vendredi 25 janvier.

Ce sont des propos imbéciles. Mais la responsabilité de tel acte est aussi portée par ceux des politiciens qui discourent sur l’identité nationale, qui prétendent que les immigrés récents ou de longue date sont responsables du chômage et des difficultés économiques. En surfant sur le racisme, ils alimentent la haine.

Le monde du travail ne doit pas se laisser diviser par ceux qui veulent les détourner du combat qu’ils ont à mener, indépendamment de la religion ou des origines, pour ne pas payer la crise du système capitaliste.

La CGT et le PCF ont appelé à une manifestation ce lundi à 18h à Saint-Quentin devant le restaurant, rue du Wé et tous ceux qui le peuvent doivent s’y joindre.

Les dernières brèves