Cité Universitaire - Villeneuve d'Ascq (Nord)

Scandaleux

Brève
21/04/2020

A la Cité universitaire de Villeneuve d'Ascq, des centaines d'étudiants sont confinés depuis plus d'un mois, dans des résidences qui datent des années soixante. Depuis cette époque, seules les peintures des portes et des couloirs ont changé. Les chambres de 9 m2 sont dépourvues de douche et de plaques de cuisson. Les fenêtres en bois sont rongées par l'humidité, les radiateurs impossibles à régler. Ce qui perturbe encore plus le quotidien, racontent les étudiants, ce sont les cafards et les punaises de lit qui les empêchent de dormir.

Comme les restaurants universitaires sont fermés, il faut se débrouiller pour se nourrir. Et comme leur budget est limité, c'est deux repas par jour dans le meilleur des cas. « Heureusement » , le Secours populaire et les Restaurants du cœur ont toujours leur antenne ouverte... deux heures par semaine. Et même si la queue fait deux cent mètres, c'est une petite bouffée d'oxygène.

Et il faudrait faire confiance au gouvernement pour qu'il gère l'avenir, alors que le présent est insupportable. A d'autres.

Les dernières brèves