ONET (Hôpital de Valenciennes)

Soutien aux grévistes face aux pressions patronales

Brève
21/12/2020

Depuis le début de leur grève pour les salaires vendredi 18 décembre, les agents de nettoyage d'ONET de l’hôpital de Valenciennes font face aux tentatives d'intimidation et désormais aux violences organisées par leur patron, avec la complicité de la direction de l’hôpital.

Passages d'huissiers, interventions de la police en pleine nuit, bousculades par des "agents de sécurité"... Et maintenant désactivation des badges des grévistes afin de les enfermer dans l’hôpital ou de les empêcher d'y rentrer s’ils quittent le piquet de grève. Et ce au mépris des plus élémentaires normes de sécurité. Malgré le documentaire à charge diffusé il y a 10 jours sur les magouilles de la direction d'ONET, l’hôpital se range à ses côtés contre les grévistes.

Une centaine de personnes se sont rassemblées devant les portes vitrées de l’hôpital pour soutenir les grévistes et n'en déplaise aux exploiteurs, la grève continue !

Les dernières brèves